La semaine de 4 heures

Qui n’a jamais rêvé de ne travailler que 4 heures par semaine ?
Même si vous n’y avez jamais songé, le fait d’y penser maintenant doit vous laisser rêveur !

Et bien c’est ce que Tim Ferriss propose dans son livre intitulé « The 4-hour Work Week: Escape the 9-5, Live Anywhere and Join the New Rich »

Son slogan: Echappez vous du 9h – 17h, Vivez ou vous voulez et rejoignez les « nouveaux riches ».

Son livre est très concret, il ne s’agit de grandes phrases philosophiques toutes faites. Il décompose son but en 4 étapes:

  • 1ère étape: D for Définition

Dans ce chapitre il aide à définir que est l’objectif à atteindre.
Vous gagnez 60 000 euros par an et travaillez 60 heures par semaines ? Pensez vous vraiment être plus riche que celui qui gagne 40 000 euros par an et travaille 35 heures par semaine ?
Il vous propose de réfléchir sur « Quel est votre but ? », « Quel est votre objectif ? », « que souhaitez vous posseder ? », « Comment y arriver ? »

  • 2ème étape: E for Elimination

Vous êtes performant ? Mais êtes vous vraiment efficace ?

Dans ce chapitre il s’appuie aussi beaucoup sur le principe du 80/20 associé à toutes les situations. Et en poussant loin parfois: Quels sont les 20% de vos clients qui vous font gagner 80% de votre CA ? Gardez ceux la et débarrassez vous des autres qui vous coûtent probablement plus qui vous ne rapportent !
Plus généralement, identifiez les 20% de causes qui vous posent 80% de vos problèmes.

Est ce que toute vos tâches au travail sont indispensables ? N’y a t-il pas moyen de les éliminer ?
Combien de temps passez vous à tuer le temps ? A faire une tâche pour justifier de votre temps dans l’entreprise ?

  • 3ème étape: A for Automation

Outsourcez des tâches qui vous prennent inutilement du temps. Déléguez de ce que vous pouvez déléguez (Déléguer une tâche n’est pas s’en débarrasser)
Il donne des exemple qui permettent d’automatiser des revenus récurrents. Et comment y arriver.

  • 4ème étape: L for Liberation

Ce chapitre commence par inciter à s »échapper du bureau, travailler à distance pour ensuite faire les 100% de son travail en un temps bien moins important que les 9h-17h, 5 jours/7. Bien sur ceci ne peut pas s’appliquer partout. Mais l’explication qu’il fourni est pleine de sens.

Tout au long de son livre il s’appuie énormément sur son expérience personnelle et donne beaucoup de faits concrets.
Il donne aussi des liens Internet pour tout un tas de choses pour arriver à son but.
J’ai bien aimé sa manière de penser et d’expliquer comment parvenir franchir ces étapes.

Je vous recommande donc vivement ce livre, disponible bien sur en anglais mais aussi traduit en français.

Si vous l’avez déjà lu, qu’en pensez vous ?

Livre en anglais:

Livre en français:

Articles récents

7 Responses à l'article“La semaine de 4 heures”

  1. Vonric

    D’abord je vois un problème des le début: « Qui n’a jamais rêvé de ne travailler que 4 heures par semaine ? ». Et bien moi par exemple. Je ne cherche pas a travailler moins, mais a travailler mieux pour un truc qui me plaît. Prenons exemple sur… Karl Largerfeld (au hasard). Il fait beaucoup de chose… mais peut-on considérer qu’il travail ? N’est ce pas plus simplement une monétisation de sa passion ?

    Ensuite, par exemple le passage sur l’automation ou déléguer. Oui ok, mais a quel cout ? Car bien souvent déléguer a un coût…hé hé !

    Bref 4h par semaine…. peut-on vraiment démarrer quelque chose en 4h ? L’artiste aura-t’il assez de 4h pour finir sa toile ? Autant je veux bien argumetner la semaine es 4j, mais la semaine des 4h, je demande a voir.

  2. William

    @Vonric
    Effectivement tous ces principes ne peuvent pas s’appliquer a tout le monde. Son objectif étant dégager un maximum de temps en optimisant ce que l’on fait et profiter au maximum de ce que l’on veut faire.

    Le stade des 4 heures par semaine est lorsque tu es ton propre patron et que tu peut te permettre de gérer a distance.

    Ensuite il y a effectivement la différence travail / passion. Mais quel est le pourcentage de personnes qui peuvent dire que leur métier est une passion ?

    Sur les couts pour deleguer/automatiser il développe assez bien ces points. Combien ca te coute a toi de faire cette tache ? combien cela coute de la faire faire ?

    Au debut on ne demarre pas a 4 heures par semaines. Et 4 heures reste quelque chose d’assez idéaliste.

    Mais plus que les chiffres, c’est la maniere de penser que j’ai apprécier dans ce livre.

  3. Guillaume

    Merci pour ce petit résumé du livre que je ne devrais pas tarder à recevoir ! J’ai encore plus envie de le lire…
    Merci!

  4. William

    @Guillaume
    De rien. Vas tu le lire en Français ou en anglais ?
    Mais le plus dur c’est d’appliquer tout ces conseils. Il le dit d’ailleurs dans son livre, lire et comprendre c’est bien, l’appliquer, c’est encore mieux.

  5. Guillaume

    En anglais! Donc j’apprécie encore plus le petit résumé en français pour que la lecture soit plus aisée.

    Oui c’est toujours le problème avec les bouquins sur le développement personnel.

  6. William

    @Guillaume
    Tres bon choix !
    J’ai recemment lu Objectif Zero sale Con dont j’ai d’ailleurs fais un article mais je n’ai pas aimé le style d’ecriture en francais qui est justement une traduction.
    suivant ton niveau d’anglais tu ne comprends pas forcement tout mais le fond du livre est plus…authentique !

  7. Paulo

    Presque 4 ans plus tard avez vous appliqué les principes du livre ?

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.