Ryanair, et ses publicité calées sur l’actualité

Vous avez tous entendu parlé de la récente publicité parue dans le Parisien mettant en scène le président de la rébublique Nicolas Sarkozy et la nouvelle dame de France Carla Bruni:

Ryanair Sarkozy

Cette pub tombe au moment ou les 2 amants se sont mariés et s’est soldée par des poursuites judiciaires et quelques milliers d’euros de dommages et intérêt pour le nouveau couple Sarkozy.

Ce que l’on sait moins, c’est que Ryanair exploite à fond ce créneau de la publicité ciblée sur des faits d’actualité.

J’ai retrouvé quelques publicités diffusés dans plusieurs pays d’Europe:

Ryanair Kaczynski

Une autre affaire qui a été porté devant les tribunaux en mai 2007, celle ou le voyagiste met en scène une députée polonaise en train de proposer un voyage de noces low-cost au premier ministre célibataire Jaroslaw Kaczynski. Probablement sur fond de rumeurs…

Ryanair Persson

L’ancien premier ministre Suédois a également porté plainte contre Ryanair en décembre dernier pour avoir fait paraitre cette publicité qui dit « Il est peut être temps de quitter le pays »…assez véxant pour un ancien premier ministre…

Ryanair Zapatero

Viens ensuite le chef du gouvernement espagnol José Luis Zapatero. Septembre 2007, une polémique en Espagne sur une allocation d’une prime de 2500€ aux parents espagnols à la naissance de chaque enfant et une publicité du politique espagnol annoncant « C’est mieux que notre chèque bébé » ramène l’avionneur sous le coup de la loi.

Ryanair UK army

Lorsque la compagnie Low Cost a débarquée à Belfast en Aout 2007, on pouvaitvoir dans les journaux locaux Martin McGuinness le vice-premier ministre dans le gouvernement de partage entre républicains et unionistes. Cette publicité a déclanché de vives réactions.

Ryanair Leterme

Et je finis (il y en a peut être d’autres mais je n’ai pas mis la main dessus) par une publicité en français…de Belgique. Yves Leterme, vice premier ministre apparait sur une grille tarifaire de Ryanair en Aout 2007, au moment il demande d’être dessaisie de sa smission de former un nouveau gouvernement.

6 publicités donc ou, à chaque fois, les faits de l’actualité sont utilisé pour marquer et les esprit, créer la polémique, et faire parler de la compagnie…

J’ai donc quand même du mal à croire les responsables Ryanair lorsqu’il font leur plus plates excuses au couple Sarkozy. Ils n’en sont quand même pas à leur premier coup d’essai…

Articles récents

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.