Pas de stage à Londres :(

Pour mon stage de fin d’étude, je souhaitais le faire dans un pays anglophone et plus particulièrement du côté de Londres. Très facile d’accès grâce à l’Eurostar, ville en pleine croissance économique, et je dois l’avouer, j’ai de la famille là-bas.
Je me suis donc mis à poster mon CV sur des sites d’emploi (monster, jobserve, jobsite, careers.computing, totaljobs…) et à répondre à des annonces à partir de fin novembre.
Verdict: très très peu de réponses, et aucune positive !!! Aie aie aie…

J’ai essayé de comprendre pourquoi et voilà ce que j’en ai ressortis:

  • ASAP
  • Très souvent, les offres proposées incluait une disponibilité ASAP (As soon as possible), comprenez « dès que possible ». Le marché du travail en Angleterre est beaucoup plus flexible qu’en France donc il est commun de changer assez souvent de travail. L’embauche se fait donc dans des délais très courts. J’ai cherché entre novembre et janvier, cela fait peut être trop tôt. Il aura fallut que je concentre mes recherches à partir de la mi-janvier. Pourquoi je ne l’ai pas fais: dans l’hypothèse ou je ne trouve rien (ce qui m’est arrivé), le processus de recrutement en France est plus long. J’aurai eu du mal à me rabattre sur la France.

  • Il faut être sur place
  • Sûrement aussi le fait que je sois en France au moment de mes recherches rebute les recruteurs. Ils doivent déjà penser à la difficulté d’organiser un entretien. Il est bien plus préférable de passer 1 ou 2 semaines sur place et de décrocher un maximum de rendez vous.

  • Le concept de stage est assez peu répandu
  • Il est vrai que j’ai trouvé très peu d’annonces pour des stagiaires. Un peu plus pour les diplômés (graduate), et encore plus pour les personnes avec expérience !

  • Peut être une candidature mal conçue pour ce pays
  • Afin de répondre au mieux aux conventions du travail dans ce pays, j’ai fait corriger mon CV par mon professeur d’anglais de l’EPMI, mais aussi sur un forum (destinationlondres), par des français travaillant à Londres et donc connaissant les spécificités d’un CV et d’une lettre de motivation en anglais. Malheureusement je ne peux pas en être sûr n’ayant pas eu de contact direct avec des recruteurs.

Toutefois je considère ça comme une expérience positive. J’ai pu analyser et prendre du recul pour avoir un maximum de chance sur une future candidature à l’étranger.

Articles récents

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.