La patience légendaire des anglais

union_jack_cushion.jpg

C’est quelque chose de déjà connu mais j’en ai encore eu une preuve aujourd’hui.

Comme presque tous les londoniens j’utilise les transports en commun pour aller travailler. Il se trouve que ce matin la Northern line etait suspendue. Il s’agit de la ligne de métro la plus utilisée et mène, entre autres, directement au cœur de la City.

Un gros bazar donc.

1er réflexe: le bus. Mais dans ces moments la, les arrêts de bus sont pris d’assaut. Mais personne ne force, pousse, ni même rentre par la porte arrière, réservée pour la descente du bus. Les gens attendent et ne grognent même pas.

2eme réflexe: le train. Également pris d’assaut mais idem, les gens sont
patients.

Je vois 2 raisons a cela:
La culture. Ce n’est pas pour rien qu’on a fait la révolution en France!
L’efficacite du personnel de TFL (Transport For London), équivalent de la RATP. Ils informent très bien et sont réactifs lorsque des imprévus

surviennent.
En contre partie, 2 gros problèmes:
Les tarifs élevé des transports en commun
La vétusté du réseau

Finalement, je suis arrive au boulot avec tout de même 1 heure de retard…c’est pour dire le bazar qu’a créé cet incident. Patience, courtoisie dans toutes les situations, voilà les maîtres mots qui ont fait que ce retard et ce temps passé dans les transports ne parait pas si long !

Pour celles et ceux qui vivent a/connaissent Londres, avez vous d’autres exemples ? Etes vous d’accord ?

Articles récents

4 Responses à l'article“La patience légendaire des anglais”

  1. Dynen

    je dois avoir une part d’esprit anglais car même à Paris, je ne pousse pas pour entrer dans le métro, c’est le flux qui me fait avancer. ^^

  2. Abderaouf

    Le problème à Londres c’est qu’on capte pas dans le métro. Au moins à Paris tu aurais pu commencer à travailler sur ton Blackberry et/ou au moins prévenir tes collègues de ton retard.

  3. William

    A ton avis je l’ai écris quand cet article ? Et sur quel support ?
    Tu capte dans le mtro parisien ?

    Au japon tu capte partout même a 50 pieds sous terre.

  4. The Misery Line | Willyblog

    […] Vetuste et assez délabrée mais particulièrement fiable (je trouve). J’en parlai dans un autre article sur le calme légendaire des anglais. […]

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.