Quel pense-bête utilisez-vous ?

A moins que votre mémoire ne soit infaillible, vous avez certainement des moyens, des supports ou des astuces pour vous rafraichir la mémoire.
Du nœud au foulard à l’application web qui vous fait des piqures de rappel, les possibilités sont énormes et elles varient suivant la situation.

Personnellement j’utilise principalement le mail et les post-it.

Mail de ma boite perso -> pro, pro -> perso ou encore perso -> perso, c’est quelque chose que j’ai en permanence sous les yeux.Ensuite le post-it est aussi un bon moyen pour moi car une fois noté, je fini toujours par retomber dessus. Contrairement par exemple au cahier. Si, lors d’une réunion je prends des notes sur un cahier, je suis à peu près sur que je ne relirai pas. Un cahier c’est fait pour tourner les pages et garder en archive!
Sur l’ordinateur j’ai aussi Google Bloc-notes mais peu efficace pour moi car je le consulte rarement. J’utilise également les Post-it directement sur le bureau.
Si je me balade dans la rue et que je pense à quelque chose ou je vois quelque chose dont je veux me rappeler plus tard, il faut que je le note (ou que je m’envoi un mail avec mon blackberry) sinon il y a de fortes chances que je l’oublie !
Lorsque j’étais étudiant et moins accro au mail, j’utilisai aussi mon agenda que je consultais forcement régulièrement. Mais je l’utilisai également pour noter des choses assez anodines dont j’avais besoin de me souvenir.

Des moyens inconscients ?

Je me demande aussi si on développe inconsciemment des méthodes pour rafraichir sa mémoire ?
Si je quitte mon domicile le matin en ayant oublié quelque chose, j’ai justement souvent « l’impression » d’avoir oublié quelque chose…sans savoir quoi. Parfois je m’en souviens à temps, parfois c’est trop tard!

La mémoire, ça se travaille !

La mémoire décroit à partir de 20 ans. Ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas possible de la travailler. Tous les jeux en général sont bons pour faire travailler la mémoire (jeux de société, mots croisé, sudoku…) mais aussi les jeux vidéo. Une bonne hygiène de vie et l’exercice physique constituent aussi de bons moyens de maintenir les fonctions cognitives. La circulation sanguine est améliorée et les cellules du cerveau mieux oxygénée.
Pour améliorer ses chances de mémoriser quelque chose, il faut bien sur être concentré, attentionné et porter un réel intérêt. Si vous avez un intérêt émotionnel ou émotif, il y a de fortes chances que vous n’oublierez pas.

Quelques astuces :

  • Vous oubliez de prendre un médicament. Liez-le à une activité que vous aurez forcément comme par exemple voire votre café le matin où fermer les volets le soir.
  • Vous n’arrivez pas à vous souvenir des noms de vos interlocuteurs. Bien souvent lors des présentations vous oubliez son nom quelques secondes après qu’il vous l’ai di (Supposant que vous l’ayez compris). Pour améliorer vos chances de vous souvenir de lui, lorsque vous le quittez, demandez-lui de répéter son nom et répétez-le à votre tour en lui serrant la main tout en le regardant dans les yeux. Vous associerez ainsi son nom avec son visage et le contexte dans le quel vous vous êtes rencontrez.
  • Vous êtes en réception professionnelle avec échanges de cartes de visites à la clé. Comment associer les visages aux noms : après avoir récupérer les cartes, notez au dos une particularité de son propriétaire (tenue, coupe de cheveux, chaussures, attitude…), vous associerez ainsi une image au nom sur la carte de visite.

Et vous, qu’utilisez vous pour rafraichir votre mémoire ?

Quelles sont vos astuces ?

Photo via martellssolutions.co.uk

Articles récents

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.