Le médecin au Royaume-Uni

NHS Londres

Ce matin, je me lève j’essaie de me lever avec un mal de dos qui me clou au lit !

Je préviens donc mon travail que je ne peux pas venir mais que j’ai mon blackberry et que je vais me connecter de chez moi (solution Citrix VPN, c’est comme si j’étais au taff).

Et c’est aussi à ce moment là que je me rends compte, après 6 mois de travail,  que je n’ai pas encore souscrit à mon GP (General Practitioner) qui se est tout simplement le médecin traitant.

Je me renseigne donc sur comment fonctionne le système en angleterre. Il se trouve que c’est assez similaire avec la France: un médecin traitant qu’il est obligatoire de consulter avant d’aller voir un spécialiste.  Une grosse différence est que le médecin est celui auquel est rattaché votre rue…je m’explique.

Après une recherche sur le site NHS (National Health Service) j’ai vu les différents médecins aux alentours de chez moi. J’en appel un et il me dit que je dois me rendre chez un autre, qui se trouve être le plus proche de chez moi !

Autrement dit, on ne choisit pas son médecin (ou alors il faut payer). Je trouve que c’est un bon système car un soucis avec la médecine généraliste en France est  que les docteurs n’hésitent pas à prescrire des quantités de médicaments (très souvent inutile), juste pour garder leur patients !

En me rendant chez mon futur nouveau médecin traitant,  je m’aperçois qu’il ne peut pas me recevoir car je ne suis pas encore inscrit !

J’ai donc rempli le formulaire qui me demandais par exemple si je surveille mes testicules (on y reviendra…), mon ethnie (très courant ici et totalement dans les mœurs) et pleins d’autres questions.

Au final, je suis reparti avec ma douleur au dos et un rendez-vous avec une « nurse » (infirmière) pour faire un « health check » (bilan de santé) et mon petit pot à pipi pour un test urinaire:

Pot Pipi

Petit conseil donc pour celles et ceux qui débarquent au Royaume-Uni et dépendent du système de santé public, pensez à vous enregistrer auprès d’un GP, cela peux vous éviter quelques petits désagréments. A noter tout de même, si vous allez à l’hôpital pour une urgence, non ils ne vous demanderont pas d’abord votre carte bleue …les soins sont gratuits…comme en France.

Articles récents

2 Responses à l'article“Le médecin au Royaume-Uni”

  1. Cedric

    Did the nusrse check your balls?

  2. David

    AHAH Ced 🙂

    He is not a Timal…..

Laisser un commentaire

Abonnement au flux RSS des commentaires.